Un patrimoine à préserver

Bien qu’étudiées et reconnues en tant que telles, les cités-jardins résistent difficilement aux impératifs du renouvellement urbain, à la nécessité des mises aux normes et à l’adaptation aux nouveaux modes de vie. Certaines d’entre elles ont été partiellement ou totalement détruites pour cause d’insalubrité. En cela, la connaissance des bonnes pratiques de réhabilitation et des outils de protection et d’accompagnement pour des aides en valorisation et en investissement constitue un champ important de travail pour notre association.

L’Association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France a entrepris, au travers de sa Commission « préservation-rénovation », un recensement de toutes les protections patrimoniales appliquées aux cités-jardins présentes dans l’association.

Le constat est une disparité importante des mesures de protections. Monuments historiques, sites inscrits, Site patrimonial remarquable (SPR, anciennement ZPPAUP et AVAP), label Patrimoine du XXe siècle (devenu « Architecture contemporaine remarquable »), label Patrimoine d’intérêt régional… les cités-jardins ne bénéficient que de protections partielles qui parfois se superposent ou bien n’existent pas, créant une confusion et une méconnaissance des dispositifs existants, de leur champ d’application et de possibilités.
Cette disparité peut s’expliquer en partie par l’ampleur du périmètre et la densité de ce patrimoine. Si les cités jardins ont été assez rapidement étudiées et reconnues, l’enjeu de leur patrimonialisation demeure important pour préserver leur intégrité et assurer leur transmission.

Le travail de la commission se présente comme ceci : chaque cité-jardin fait l’objet d’une fiche avec les différentes couches de protection, leurs obligations, contraintes et les exceptions possibles. A terme, ces fiches pourront donner matière à un ou plusieurs dossiers pratiques comme outil de sensibilisation des villes, des bailleurs et des propriétaires privés pour veiller au bon usage de la règlementation et du respect du patrimoine.

SYNTHESE DES PROTECTIONS PATRIMONIALES EXISTANTES

 Il s’agit d’une synthèse du travail en cours, effectué par l’Association au sein de la commission « préservation-valorisation ». Ce travail concerne uniquement les cités-jardins présentes dans l’association. Les fiches détaillées sont accessibles dans l’espace adhérent.

Ville
Site
Date
Type de reconnaissance
Argenteuil
Cité-jardin du Marais
Dernière révision 24 juin 2013
P.L.U
Argenteuil
Cité-jardin du Perreux
Adoption 25 septembre 2007
P.L.U
Argenteuil
Cité patronale de la Lorraine-Dietrich
Adoption 25 septembre 2007
P.L.U
Argenteuil / Epinay-sur-Seine
Cité-jardin d’Orgemont Dernière révision sur la zone UCj, 28 février 2017
P.L.U d’Argenteuil
P.L.U. d’Epinay
Projet de PLUI (Plaine Commune)
Champigny-sur-Marne
Cité-jardin
Révision du PLU adoptée le 25 septembre 2017.
P.L.U
Juillet 2018Label « Patrimoine d’intérêt régional »
Epinay-sur-Seine
Cité-jardin Chacun chez soi
P.L.U / PLUI
Epinay-sur-SeineCité-jardin BlumenthalPLU / PLUI
GennevilliersCité-jardinNovembre 2005ZPPAUP valant Site patrimonial remarquable (SPR)
2005P.L.U.
Livry-GarganCité-jardin de la PoudrerieDécembre 2015P.L.U.
Le Pré Saint-GervaisCité-jardin1986Inscription au titre des sites
2010 (révision en cours 2017-2019)P.L.U
StainsCité-jardin1976Inscription au titre des sites
1978-2010P.O.S. devenu P.L.U.
2018Label « Patrimoine d’intérêt régional »
2019P.L.U.I ?
SuresnesCité-jardin1984Inscription au titre des sites pittoresques
1996 - 2016ZPPAUP devenue AVAP puis « Site patrimonial remarquable »
P.L.U
2018Label « Patrimoine d’intérêt régional »