Un patrimoine vivant et habité

L’association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France a pour principal objectif de placer les habitants des cités-jardins au cœur de ses projets de préservation, de valorisation et de promotion du patrimoine.

Vos témoignages seront publiés sur le site.

Paroles d’habitants

Des entretiens ont été réalisés depuis les années 1970 pour recueillir les témoignages et la parole des habitants. Il s’agit de conserver la mémoire et de garder les traces de vie dans ces ensembles d’utopie réalisé au service de l’individu. Ces entretiens réalisés par des sociologues, des étudiants en architecture, des artistes ou des animateurs du patrimoine ont donné lieu à plusieurs ouvrages et reportages :

  • BACCARA Maud, DEGUILLAUME Marie-Pierre, TRION Emeline, « Les cités-jardins : une histoire urbaine et humaine » in Les cités-jardins d’Ile-de-France, une certaine idée du bonheur, Lieux Dits 2018
  • ROBERT Michel, Mémoires de cité, cité de mémoire, Trans photographic press, 2007
  • Témoignages oraux de plusieurs résidents de la cité-jardin de Stains, 2006
  • LAMBERT MAUD, « Paroles de Stains » : des habitants de la cité-jardins, film et mémoire de master, ENSA Paris-Bellevile, 2009
  • MISSELYN Christine, Séries d’entretiens avec les habitants de la cité-jardin du Pré Saint-Gervais

Le projet Bruits de jardins a été réalisé en 2012 à Stains avec la sociologue Laure Bouscasse et Maud Baccara, chargé du projet de valorisation touristique et patrimoniale de la cité-jardin. Il s’agissait d’une collecte de paroles auprès d’habitants, racontant les petites histoires de la vie quotidienne. De ce travail perdure une balade sonore, en ligne sur tourisme93.com .

Images d’habitants

Des collectes de photographies et de documents sont régulièrement menées. Ces archives servent à illustrer la vie quotidienne. En collaboration avec les archives municipales des villes adhérentes, l’Association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France mène des collectes numériques et physiques.

Vous pouvez donner des documents ou bien les déposer pour qu’ils soient scannés avant de les récupérer. Avec votre accord, elles pourront être mises en ligne dans l’iconothèque du site ou bien être utilisées pour des publications (sous réserve de votre autorisation).

Depuis sa création sa création, l’association s’efforce de faire connaître ce patrimoine au grand public mais surtout à ses habitants. L’une de ses ambitions est de tisser des liens entre les habitants des cités-jardins membres.

Un échange épistolaire

Pour l’année scolaire 2018-2019, le MUS de Suresnes et l’Association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France ont tenté un tout nouveau projet : faire correspondre les élèves des écoles des cités-jardins de Suresnes et de Stains ! Accompagnés par une médiatrice, les enfants découvrent leur quartier et l’histoire de leur école mais aussi l’écriture et l’échange épistolaire au travers de lettres écrites à des enfants issus d’une autre cité-jardin. A la fin de l’année, les petits Stanois ont pu rencontrés leurs correspondants à l’occasion d’une journée à Suresnes.

 Les balades aquarellistes

En 2018, une série de visites-découvertes de la cité-jardin de Stains et de cités-jardins adhérentes de l’association, a été programmée pour les habitants de Stains. L’objectif était une meilleure connaissance pour les habitants de leur cadre de vie et de sa dimension patrimoniale, éclairée par l’échelle régionale de ce patrimoine commun et la découverte d’une pratique artistique.

Au total, 3 journées-découvertes ont été organisées avec 3 groupes différents, issus d’un centre social, d’un centre de loisir, du CCAS et d’associations locales.

Des kits d’aquarelle (boite, cahier et palette) ont été distribués à chaque participant. Une professionnelle était présente pour leur initier les bases de l’aquarelle. Par l’utilisation d’un medium, les participants apprennent à regarder avec attention le patrimoine qui les entoure.

Des rencontres avec des habitants ou des structures locales ont eu lieu : l’amicale des locataires de la cité-jardin de Champigny-sur-Marne, le Musée d’histoire urbaine et sociale (MUS) de Suresnes, la maison pour tous à Argenteuil. A la fin de la journée, chaque participant est reparti avec son kit d’aquarelle (boite, cahier, palette) pouvant ainsi continuer la pratique chez lui.

A l’occasion de l’ouverture des Fêtes solidaires de la Ville de Stains, le vendredi 21 décembre 2018, une exposition avec un vernissage a été organisé au local « Mémoires de cité-jardin » auquel participants et structures étaient conviés. Une cinquantaine de personnes étaient présentes. Une fois l’exposition décrochée, les aquarelles encadrées et mises sous verre ont été restituées à leur auteur.

Le rucher

En 2012, bien avant la création de l’Association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France, un rucher avait été installé dans la cité-jardin de Stains par la Ville et la communauté d’agglomération Plaine Commune avec comme objectif de former les habitants à l’apiculture et de les sensibiliser aux enjeux environnementaux et de requalification des cœurs d’îlots.
Aujourd’hui, l’Association a repris le flambeau, en partenariat avec l’Ecole des abeilles. Un rucher pédagogique permet la tenue régulière d’ateliers gratuits, ouverts à tous, pour apprendre les bases de l’apiculture de l’ouverture des ruches au printemps à la récolte en septembre. Ces ateliers sont ponctués de moments de convivialité dans le cœur d’îlot qui abrite le rucher. Le miel issu de ce rucher est offert aux personnes participant régulièrement aux ateliers. Lors d’événements, l’association met en dégustation et en vente les petits pots afin de faire connaître et perdurer le projet.

Les promenades photographiques

Après les Promenades photographiques 1 et 2 effectuées en 2012 et 2013 à Stains par Plaine Commune, l’association a décidé de renouveler l’expérience à l’échelle régionale, en amenant des Stanois en visite dans d’autres cités-jardins, accompagnés par une photographe Anna ROUKER.

Quatre visites ont été réalisées, d’octobre 2017 à janvier 2018 :

  • à Suresnes, avec le MUS (Musée d’Histoire Urbaine et Sociale) de Suresnes,
  • au Pré Saint-Gervais, avec Christine MISSELYN et des habitantes de la cité-jardin,
  • à Champigny-sur-Marne, avec le Service des Archives de la Ville et l’Amicale CNL des locataires de la cité-jardin,
  • à Epinay-sur-Seine, avec le Service Archives et Patrimoine de la Ville.

Ces visites ont été suivies d’une (re)découverte de la cité-jardin de Stains et d’un atelier, au local «Mémoires de cité-jardin» avec la photographe et les participants. Anna a recueilli leurs témoignages et leurs impressions. Ils ont travaillé ensemble au choix des photographies et de leur portrait qu’elle avait réalisés puis ont réalisé des cartes mentales de leur trajet. De toute cette matière et ces souvenirs, un carnet de voyage a été réalisé et distribué lors d’un moment de partage et de convivialité, le mercredi 21 mars 2018. Une exposition a été organisée pour l’inauguration des fêtes solidaires de la Ville de Stains et de la Foire des savoir-faire, le vendredi 21 et samedi 22 décembre 2017.
Carnet librement consultable au local «Mémoires de cité-jardin» sur les horaires d’ouverture.