Cité cheminote

Édifiée entre 1925 et 1933
Architectes : Urbain Cassan,
Maîtrise d’ouvrage : Compagnie des chemins de fer du Nord,
125 logements en pavillons

Protections patrimoniales

POLITIQUE D’URBANISME ET DU PATRIMOINE

  • Informations à venir

contact

Archives, histoire, patrimoine

  • Roissy Pays de France, Mission territoire commun
  • ARCHEA : 01.34.09.01.02

Histoire

L’histoire de la cité de Mitry-Mory est liée à la présence de la gare de chemin de fer de Mitry-Claye, actuel terminus du RER B, construite en 1861 par la Compagnie des chemins de fer du Nord. Au lendemain de la Première guerre mondiale, le réseau ferroviaire est sinistré. En plus de sa réorganisation, des dépôts de trains sont reconstruits auxquels sont adjoints des cités permettant de loger les cheminots à Lille, Lens, Chambly, Le Bourget, Tergnier et Mitry-Mory.

Les logements provisoires en bois de Tergier sont transférés à Mitry-Mory pour constituer la “cité en bois“, actuelle rue de la cité du Nord. Il en subsistent encore aujourd’hui une dizaine.

La cité en dur est, quant à elle, construite entre 1925 et 931. Son plan suit le modèle dessiné par l’ingénieur en chef de la compagnie, Raoul Dautry, futur ministre de la reconstruction et de l’urbansime après la Seconde guerre mondiale. Des maisons mitoyennes ou en bande (trois maisons maximum) sont disposées selon un plan de rues sinueuses, prenant la forme simplifiée d’une roue de locomotive. Le dessin des façades est réalisé par l’architecte de la Compagnie, Urbain Cassan. Ces formes, inspirées du style régional, se retrouvent dans plusieurs autres cités de cheminots. Les jardins à l’arrière des logements ont des superficies importantes jusqu’à 450-500 m². Des pavillons isolés, de plus grande taille, étaient réservés aux chefs de dépôts.

Des équipements collectifs sont construits à l’époque : écoles, salle commune, terrain de sport et des jardins ouvriers sont aménagés dans le rond central.

Aujourd’hui la cité-jardin a été transformée. Plusieurs logements ont été construits dans les années 1980 dont un immeuble dans le rond central. Les logements appartiennent à ICF Habitat la Sablière, filiale HLM de la SNCF tandis que les équipements collectifs sont toujours gérés par le Comité d’établissement de la SCNF Paris-Nord, avec notamment un centre de loisirs.

 

Valorisations et animations

Supports de connaissance et de visite à votre disposition :

  • Les cités cheminotes de Mitry-Mory, Journées européennes du patrimoine 15 et 16 septembre 2018, Roissy Pays de France

Tous les supports de documentation sont disponibles sur place, au local « Mémoires de cité-jardin » (28 avenue Paul Vaillant-Couturier 93240 Stains). Consultez ici les horaires d’ouverture et les modalités d’accès.