Cité-jardins Meissonnier Saint-Denis- projet

Le projet de « cité-jardins du Champ du bois » date de 1914. Plus philanthropique que strictement patronal, il s’inscrit dans un ensemble déjà constitué, pour compléter l’orphelinat et la maison de retraite édifiés au début du XXe siècle par Jeanne Meissonier, héritière des terrains et bâtiments affectés à la fabrique de colorants Meissonnier. S’il ne fut pas intégralement réalisé à cause de la guerre (le projet comptait 98 logements), la reconversion prévue de bâtiments industriels en logements ouvriers a été partiellement effectuée. Les logements, aussi appelés « cité Meissonnier » ou encore « coron Meissonnier », ont été récemment restaurés et complétés par des logements neufs ».