Cité-jardins Lindbergh Bagneux- projet

Le projet de la cité-jardins Lindbergh est conçu par Eugène Beaudoin et Marcel Lods entre 1927 et 1933. Elle devait mêler logements individuels et collectifs et avoir pour maître d’ouvrage la SA d’HBM Pax. Celle-ci a pour premier nom « SA d’HBM pour les zoniers et les familles nombreuses » et fut créée par Mmes Odier de Lacroix, Max Lazard et Deutsch de la Meurthe suite à l’incendie qui ravagea une partie de la Zone le soir ou l’aviateur Charles Lindbergh atterrit à Paris (le 21 mai 1927). D’un commun accord avec les architectes, le projet devient exclusivement collectif, prend le nom de Champ des Oiseaux et prend place sur le terrain délimité par les rues Cosson et Longuet. Finalement, Beaudouin et Lods ne réalisent ces logements individuels en bande qu’en 1932 à Moÿ-de-l’Aisne (02), il s’agit de logements patronaux pour la société de soie industrielle des Deutsch de la Meurthe. A bien des égards, la cité-jardins de Lindbergh et sa transformation sont un projet et une réalisation décisive dans l’évolution de la production de Beaudoin et Lods, faisant le lien entre la cité-jardins de Romainville et la cité de la Muette à Drancy.