Cité-jardins le Plessis-Robinson

Adresse : place de l’Auditorium (les Lunettes) 92350 Le Plessis-Robinson.

Maurice-Payret-Dortail conçoit pour l’OPHBM de la Seine une vaste cité-jardins sur un terrain de 104 ha à partir du projet de cité-jardins du Grand Paris de 1919. Il réalise d’abord les Lunettes entre 1922 et 1925 puis le Plateau qui sera achevé par ses collaborateurs Paul Demay et Jean Festoc après son décès en 1929. Si la première tranche est “à l’anglaise”, la seconde est à “la française”. Les Lunettes s’adossent à la butte et concentrent les logements individuels (78 sur 217) et les ateliers d’artistes. Le Plateau, complètement achevé en 1939, compte alors 2000 logements et privilégie des ensembles de logements collectifs qui accueillent en leur sein des jardins ouvriers et familiaux qui prennent dans cette cité une importance tout à fait remarquable. L’ensemble donna lieu à un chantier de préfabrication annonçant la Muette à Drancy. Le Plateau a connu de nombreuses démolition depuis les années 1980.