Cité-jardins de la Compagnie d’électricité de Paris, Saint Denis-Détruite

La cité-jardins ou « villa des ingénieurs » de la Société d’électricité de Paris est un ensemble de logements patronaux conçus à partir de 1931 au carrefour Pleyel, à l’est du site industriel qui se déploie jusqu’à la Seine. Distribués autour d’un jardin central dans quatre immeubles collectifs aux lignes très modernes, ces logements pour ingénieurs et contremaîtres sont particulièrement soignés, bien que densifiés lors du chantier. L’ensemble qui doit beaucoup à l’architecte Tony Garnier, a été entièrement détruit au cours des années 1970 par EDF. Seul le pavillon de contremaître, situé rue Ampère, a été préservé car il était dissocié de l’ensemble.