Cité-jardins Cachan- détruite

Cette cité-jardins de Cachan a été réalisée en deux phases, de 1921 à 1924 puis de 1928 à 1930 par l’architecte Louis Feine, pour l’OPHBM de la Seine. Sur 6 hectares, elle comptait 274 logements individuels et 54 logements collectifs. Un dispensaire bains-douches, une crèche, un magasin coopératif et un groupe scolaire venaient compléter cet ensemble de logements. La cité a été intégralement détruite entre 1961 et 1963 au profit de tours. Elle côtoie un quartier dénommé « cité-jardins » qui n’en reprend que le plan comme celle du Blanc-Mesnil (rues des Rosiers, des Lilas, rue de l’Yser et de la Somme, essentiellement des années 1950 et 1960). Aujourd’hui ne subsiste que le pavillon du dispensaire à l’extrémité nord-ouest. Ce pavillon est devenu une annexe du centre socio-culturel Lamartine au 175 avenue Aristide-Briand.